Israël entend s’imposer comme exportant majeur à destination de l’Australie, l’Afrique du sud, l’Allemagne et quelques pays d’Asie.